• gums
  • PSUC Escalade
  • cosiroc_logo_simple
  • CAF-RSF
  • logo-bo-escalade-resto
  • Carlos Altieri, responsable bloc du CAF IdF « il semble évident pour moi que ce site doit être protégé contre toutes les dégradations actuelles et à venir. »
  • ASCEA Saclay
  • logo couleur FFCAM
  • CAF Île-de-France
  • Comité Régional Île-de-France de la FFCAM
  • Guimard, « pour pouvoir emmener mes enfants grimper à Bleau (quand j’en aurai) »
  • CAF Grès, Calcaire et Neige
  • France Hureau, «

    Pour emmener mes enfants grimper un jour. Pour ne plus voir de déchets quand je me promène à Bleau. Parce que je pense qu’une successions d’initiatives comme celle-ci finiront bien par avoir un impact important! (comme le colibri) »

  • Mathieu Rapin, «

    Bien qu’ayant quitté Paris il y a un an, je partage complètement cet appel. J’ai grimpé de nombreuses années à Bleau en respectant les bloc et je suis désespéré de voir même des circuits jaunes couverts de magnésie… »

  • Didier Grimard, «

    Grimpeur depuis plus de 40 ans et respectueux de notre terrain de jeux. Paillasson obligatoire et sac à pof »

  • Club Alpin du Pays de Fontainebleau
  • Jonathan Roux, «  Je grimpe depuis deux ans à bleau et je suis tombé en admiration devant cette forêt et ses multitudes de blocs. Mais elle représente aujourd’hui tout ce qui me déplait dans la pratique de l escalade.

    Une sur fréquentation croissante de personnes ne respectant en rien le millieu dans lequel ils évoluent étant plus subjugues par le topo papier que la réalité qui les entourent. »

  • Caroline Sinno, «  Marre de voir les blocs degeu et le non respect Des grimpeurs en general.

    Vous pourriez suggérer à tous les grimpeurs d’emporter un sac poubelle et de ramasser les détritus qu’ils trouvent quand ils vont grimper (pas que les leurs) »

  • Hati Whiteley« Nous profitons tous de la forêt de Fontainebleau, alors il faut qu’on prenne soin d’elle pour la préserver pour les générations futures de grimpeurs. »

  • Olivier Binet, « Pour toutes les raisons que vous évoquez dans votre appel »
  • Gabriel Pont, « Parce que j’aime cette forêt et que j’ai assisté avec chagrin à la lente mais régulière dégradation de certains secteurs comme le Bas Cuvier »

  • Benjamin Franco, « Je fais parti de cette jeune génération de grimpeur qui a envie de préserver ce sport, ses spots, et son esprit 🙂 »
  • Jacqueline Tran, « Halte à la grimpe égoiste ! »
  • Jean-Louis Chelin, « pour la sauvegarde du site, cela fait 35 ans que je pratique et je ne peux que constater la dégradation. »
  • Bram Perdu, « I like bleau to be clean »
  • Benjamin Guyon, « Parce que comme les protagonistes de cet appel, je regrette de voir notre belle forêt défiguré par le non respect de règles tacites pourtant simples à appliquer. La pratique de l escalade en milieu naturel n est qu une histoire de bon sens, laisser les lieux comme on aimerai les trouver, ne pas impacter la nature au traver de notre pratique, de l respecter la faune et la flore qui en dépendent.

    Nous nous devons de transmettre aux jeunes et de plus en plus nombreux pratiquant, les gestes et notions de respect pour que la pratique de notre sport dans ce milieu fragile qu est la forêt de perdurer. je pense dailleur que les salles qui pullulent et qui rendent notre discipline à la mode, on le devoir de faire passer ces messages, trop souvent inexistant.

    Si elles ne sont pas innés pour certains, les règles peuvent s apprendre…

    I love bleau »

  • Logo-Roc14
  • Philippe Berthault, «  Afin d’éviter une dégradation irréversible de tous ces blocs qui nous font aimer bleau »
  • Denier Axel, « Préserver notre environnement exceptionnel et notre terrain de jeu. Sortir de ce mode de surconsommation et aider à adopter et éduquer à des pratiques éthiques et respectueuses. »
  • Quentin Soirot, « Il est indispensable pour la préservation des sites de Fontainebleau que les grimpeurs et grimpeuses apprennent quelles sont les bonnes pratiques inhérentes à ce sport qui se déroule fréquemment en milieu naturel.Ils doivent être sensibilisés et formés aux bonnes pratiques concernant tout ce qui peut dégrader ces environnements, en particulier les déchets, mais aussi la magnésie et la colophane.De leur côté, les associations sportives (CAF et FFME) devraient lancer/développer/participer à des recherches poussées concernant les conséquences à long terme de l’utilisation massive (ou croissante) des adjuvants comme la magnésie et la colophane, afin d’en connaître les effets sur l’environnement, mais aussi sur la santé des grimpeurs et grimpeuses. »
  • Arnaud Lefranc, « pour que les générations futur puisse encore grimper à Bleau. »
  • Bernard Kroes, « Leave no traces. Leave no traces. Leave. No. Traces. »
  • Bleau.info
  • Sébastien Régeon, « Parce que la forêt est trop belle pour qu’on la détruise. L’usage de la magnésie doit être limité et si le grimpeur décide d’en mettre il doit brosser le passage avant de partir. Encore bien trop de grimpeurs n’ont pas de paillasson, il faut s’essuyer les pieds avant chaque passage. Pour finir le papier toilette ne doit pas être jeté! Bonne grimpe responsable à tous ! »
  • Matthieu Klotz, « Je signe cet appel car je suis passionné par ce magnifique lieu qu’est Fontainebleau et ses blocs. Grimpeur, je trouve que l’usage de poudre dénature le bloc, et enlève un côté passionnant de l’escalade : résoudre l’énigme qu’est la voie que l’on a devant nous. Qui plus est, cela a un côté visuel ignoble.
    Je souhaite préserver ce lieu, notre pratique de l’escalade, et que le plus grand nombre de grimpeurs respectent tout autant que moi ces blocs. »
  • Jean-Jacques Hoshino, « Cet appel a le mérite de pointer des pratiques quelque peu exagérées qui seront à terme lourdes de conséquences pour la nature et les pratiquants. L’impact de la grimpe a déjà laissé beaucoup de traces qu’il importe de limiter. La prise de conscience individuelle et collective est nécessaire et doit être suivie d’effets positifs et respectueux si nous souhaitons continuer à fréquenter les sites naturels . Ce sont les raisons de mon soutien. »
  • Maël Rollin, « grimpeur et amoureux de nature et de montagne, je suis désespéré de voir les magnifiques blocs de Fontainebleau être dégradés par ces couches de magnésie ! Respectons l’environnement qui nous entoure, pour nous aussi bien que pour les autres »
  • Hubert Comon, « Je frequente les blocs de Bleau depuis plus de 40 ans. C’est une des choses les plus deprimantes que je vis de voir la degradation progressive de ces sites exceptionnels. Chaque semaine, sur place, je preche le respect de la foret et des blocs, en faisant gentiment des remarques aux personnes qui frequentent les sites et ne se preoccupent pas de l’environnement. Ils semblent (presque) toujours m’ecouter. Mais la degradation se poursuit…
    Merci de cette initiative « Respectons Bleau » a laquelle je m’associe avec la plus grande force. »
  • Olivier Duval, « Et en toute logique Bleau info devrait n’accepter que des photos sans magnésie !
    Depuis longtemps je passe pour un fou maniaque lorsque je dis NO MAGNESIA and CLEAN YOUR FEET !
    Merci pour cette initiative. »
  • Alain Chelius, « Parce qu’en tant que grimpeur je m’efforce de limiter aux maximum l’utilisation de la magnésie (sur les mains !) en site naturel, brosser après mon passage, et à nettoyer systématiquement mes chaussons avec un paillasson ou un chiffon. Malheureusement, tout le monde ne prend pas le temps de faire tout cela, et même si l’usure du grès est inévitable, elle peut au moins être ralentie. Et en prime, les spots de magnésie sur les rochers c’est moche ! »
  • baniere_3MQ « Le club « Les 3 Mousquetons » est totalement en accord avec cette démarche. Nous souhaitons promouvoir des valeurs de partage et de solidarité : la préservation du patrimoine commun nécessite cet effort d’information et de pédagogie.
    Tout grimpeur doit avoir conscience de l’environnement dans lequel il évolue, et de son impact sur celui-ci; les spécificités de l’escalade en milieu naturel ne doivent pas disparaître par la faute de mauvaises habitudes. »
  • Quentin Bry, « Pour serrer les prises plus fort. »
  • logo-CIHM
  • Carole Palmier, « Je m’engage à respecter ces bonnes pratiques qui pour moi sont indispensables si l’on souhaite encore grimper longtemps à Bleau, et profiter de la beauté de ce patrimoine. Bravo pour votre initiative. »
  • Antonin Rhodes, « Je suis d’accord donc je signe ! »
  • Association Greenspits, « Préserver c’est d’abord informer et éduquer ! Bravo pour votre initiative et vos conseils judicieux aux grimpeurs. Nous relaierons votre appel, pour une prise de conscience générale ! »
  • Paris Grimpe 13 LOGO G13-05